ESSAI - Renault Captur : Un réel renouveau ?

Après sept années de loyaux services, le champion de la catégorie s'offre un lifting en profondeur. En effet, le Captur, premier du nom, commençait à être technologiquement dépassé, Renault s'est donc penché dessus et présente cette nouvelle génération.

Je vous propose de le découvrir aujourd'hui dans sa finition "Intens" et son moteur 130 ch essence couplé à la boite automatique EDC 7 rapports.


Caractère personnalisé.


Renault repart à zéro pour ce Captur qui garde globalement les mêmes lignes tout en s’élargissant et s'allongeant ce qui souligne son côté d'SUV urbain.


Sur l'avant, on retrouve les optiques englobant la signature lumineuse en "C" précédemment située au niveau des anti-brouillards. La technologie full "Led Pure Vision" offre une visibilité accrue des plus appréciables de nuit.

Le bouclier et le capot ont été redessinés pour affirmer le rendu sportif et baroudeur avec ces prises d'air latérales et ce bandeau gris que l'ont retrouve aussi sur le bouclier arrière.


Le Captur se dote de nouvelles jantes en 18" nommées "Pasadena" en forme de flocon, surplombées par la ligne élancée qui nous invite à la suivre jusqu'à l'arrière, totalement modernisé, grâce à ces nouveaux feux en forme de "C" allongés, eux aussi full LED.


La personnalisation est toujours au rendez-vous avec plus de 90 configurations possibles.

Vous pouvez choisir la couleur du toit, des bandeaux de boucliers et latéraux ou des coques de rétroviseurs, alors laissez parler votre créativité !


Rajeunissement attendu.


Le Captur s'équipe de la carte main libre qui, verrouille le véhicule lorsqu'on s'en éloigne et le déverrouille à l'arrivée du conducteur pour s'installer à bord de celui-ci.

Et c'est ici que l'évolution la plus importante se dévoile, Renault a mis le paquet et a modernisé l'ensemble de la planche de bord tout en améliorant les matériaux utilisés et la qualité d'assemblage globale de l'intérieur.


Assis au volant, le tableau de bord numérique, de 7 ou 10" s'offre à vous. Il affiche plusieurs informations relatives au véhicule sélectionnables grâce à la commande au volant.

Les sièges en cuir, chauffants et réglables électriquement ont une assise confortable même sur les longs trajets. Ces derniers seront facilités avec l'aide de plusieurs rangements dissimulés dans l'habitacle, notamment avec la boîte à gants façon tiroir qui, elle, fait encore un peu trop "plastique".

Notez la possibilité de personnaliser la couleur de quelques inserts ou encore de l'intérieur avec trois couleurs : Icono Orange, Gris clair ou encore Gris Sellier sur la finition "Initiale Paris".

On identifie aussi l'écran de 9.3" équipé d'Easy Link, personnalisable grâce à ses widgets que l'on peut placer où l'on souhaite. Très pratique, le widget "Stations services" qui affiche les stations et leurs prix en direct aux alentours.

Apple CarPlay et Android Auto sont bien évidemment inclus et permettent d'utiliser votre smartphone sur l'écran sans à l'avoir en main et même en le laissant charger sur le chargeur à induction.

Les passagers arrières seront ravis de découvrir deux prises USB en plus des deux à l'avant.


Côté son, il est possible d'avoir un système audio Bose, conçu exclusivement pour le Captur, de 9 hauts-parleurs dont un caisson de basse. De quoi écouter vos morceaux préférés avec un son remarquable.


La banquette arrière coulissante est toujours présente, très pratique pour gagner du volume dans le coffre si vous ne transportez personne à l'arrière d'autant plus que le coffre s'agrandit et propose maintenant 422 L, 536 L banquette avancée et peut monter jusqu'à 1275 L lorsque la banquette est rabattue !

C'est donc une bonne évolution de ce côté qui propose en plus de ça un seuil de chargement à bonne hauteur.



Mise à jour technologique.


Sur la route le Captur est souple et agréable, la direction est légère et favorise le déplacement urbain. Un peu dur sur certaines chaussées dégradées, probablement dû aux jantes de 18", il pourrait s'assouplir avec les jantes de 17 ou 16".

Le modèle présenté est équipé de la boîte de vitesse automatique EDC à double embrayage à 7 rapports, souple et discrète, aucun à-coup ne se fait ressentir et elle offre la possibilité de la contrôler avec les palettes au volant.

L'écran central permet de varier entre les trois modes de conduites : Eco, Sport et My Sense, un mode entièrement personnalisable permettant de choisir le type de compteur, de direction et une des huit couleurs d'éclairage d'ambiance. De quoi créer un mode de conduite qui vous ressemble !


Fonctionnalité intéressante, l'aide à la conduite "Auto-Hold" qui permet freiner le véhicule lorsqu'il est à l'arrêt sans avoir le pied sur la pédale. Le seul bémol que j'ai constaté avec cette aide est le démarrage : pour repartir il faut appuyer légèrement plus sur la pédale d'accélérateur et parfois le départ est brusque et l'accélération trop franche, il faut donc faire attention en ville ou dans les bouchons.


Le Captur fait un grand bond en terme d'aides à la conduite, il atteint les 5 étoiles au crash test Euro NCAP grâce à plusieurs de ses équipements.

On retrouve ainsi un grand nombre de nouveautés manquantes sur l'ancienne génération : l'aide au maintien dans la voie qui avertit et replace le véhicule au centre de cette dernière lorsqu'il se dirige vers le bas côté ou encore l'avertisseur d'angle mort. Le vrai plus étant l'assistant autoroute et trafic qui est une aide adaptant la vitesse en cas de décélération du trafic ce qui place le Captur au rang de conduite semi-autonome de niveau deux.

Mais aussi les aides les plus courantes comme la lecture des panneaux, le freinage d'urgence et le régulateur de vitesse.


Les stationnements, eux, deviennent un jeu d'enfant avec la fonction "Easy Park Assist" qui vous aide à manœuvrer, il suffit de se placer et de suivre les instructions indiquées à l'écran. La caméra 360° affichera les alentours du véhicule avec l'aide des quatre caméras disposées tout au tour du Captur.


Motorisations.


Un large choix de motorisations est disponible sur ce nouveau Captur.

Essence : TCe 100 ch, TCe 130 ch et TCe 155 ch.

Diesel : dCi 95 et dCi 115 ch.


Ils peuvent être couplés à deux boîtes de vitesse, une manuelle à 6 rapports et une automatique à double embrayage à 7 rapports.

Cela dit les plus petits moteurs sont uniquement disponibles en boîte manuelle alors que le TCe 155 ch ne bénéficie lui que de la boîte automatique EDC.


Une version hybride rechargeable sera commercialisée en juin 2020 et affichera une autonomie électrique de 45 km.


Tarifs.


Côté tarif l'entrée de gamme débute à 18 600€ en finition "Life", comptez 29 900€ (hors options) pour la finition la plus haut de gamme "Initiale Paris".


Le Captur dispose d'un avantage face à la concurrence, c'est son prix de départ qui est le plus faible de sa catégorie. Sur les finitions les plus haut de gamme, "Intens" et "Initiale Paris", les prix restent alignés à ceux de la concurrence.


Evolution constatable.


Renault a su réagir face à la concurrence et replacer le Captur à la hauteur de cette dernière.

Il évolue dans tous les domaines, que ce soit en terme de design, de technologie et de conduite.

Le Captur s’embourgeoise et vise la concurrence haut de gamme du segment des SUV urbains.


Un grand merci à la concession Renault Retail Group d'Illzach pour le prêt du véhicule.


© 2020 Pms-Phtotograpy

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

Numéro de téléphone :

0770792308

Alsace, France